mercredi 29 février 2012

Papillotes poulet/citron/miel

Je fais souvent des papillotes parce que c'est bon, c'est sain et rapide! J'utilise le plus souvent mes papillotes en silicone mais la plupart des recettes sont faisables avec du papier parchemin/cuisson.

J'avais des blancs de poulet et je ne savais pas trop quoi en faire, envie de changer un peu et surtout d'avoir un côté fondant en bouche. Le poulet c'est souvent un peu sec ou trop gras. Là il est parfait! Un vrai régal de manger ces petites lanières...

C'est une recette testée plusieurs fois déjà, servie toujours avec des légumes pour faire un repas santé à fond. Je change les herbes régulièrement donc il ne faut pas hésiter à en faire autant! Les petits et les grands adorent donc c'est idéal pour la famille!

Niveau timing, ne me dites pas que vous n'avez pas le temps. En 5min c'est prêt, 30min de repos (pendant ce temps là, on fait la douche, les devoirs, on range, ses exercices de gym, on prend l'apéro, etc...) et 15min dans le four (pendant la cuisson, on met la table pour un repas convivial!). Franchement, il y a pire!
 
Hop!, c'est parti mon kiki, on cuisine!
 

Papillotes poulet/citron/miel



Ingrédients :
  • 2 filets poulet
  • 1 citron
  • 2 c.a.s/table spoon de miel liquide
  • herbes (coriandre ou estragon ou autre)
  • 1 pincée de piment doux
  • sel & poivre
Ces quantités m'ont donné 3 lunchs de grand et 1 lunch de petit.
Préparation :

Couper les blancs de poulet en lanière et réserver.

Presser le citron, mettre le jus dans un saladier. Ajouter le miel, saler et poivrer. Ajouter le piment et quelques brins de l’aromate choisie (estragon pour ma part), mélanger. Ajouter les lanières de poulet, bien les imbiber. Réserver le saladier au frais pour 30min.

Préchauffer le four à 210ºC, pendant le repos pour gagner du temps.

Mettre un peu d'huile sur vos feuilles de papier parchemin/cuisson pas d'huile dans les papillotes en silicone. Mettre les lanières de poulet dans les papillotes (nombre de lanière par papillote en fonction du nombre de papillotes, minimum 4). Puis faire de même avec la marinade restante environ 1 c.a.s/table spoon par papillote.

Fermer les papillotes et enfourner pour 15min. Servir chaud avec la marinade qui reste dans la papillote et des légumes.

Source :Papillotes, Les Petits Plats, Marabout

mardi 28 février 2012

Éclairs Barbabelle!

Je suis abonnée à différents blogs culinaires aussi bien sur le net que via Twitter. Du coup, j'ai suivi, de loin en observatrice, la création de Culino Versions.

C'est un blog qui regroupe des blogueurs et blogueuses qui se «réunissent» chaque mois autour d'une thématique. Le principe est de partager les versions de toute une gang de passionnés de cuisine (ce n'est obligatoire d'avoir un blog) d'un plat, par exemple : le gratin, la charlotte, et ce mois-ci les choux sucrés!

Comme je suis à fond sur les choux depuis un bout. Je ne pouvais que participer à ce thème, d'autant plus qu'ayant crée mon petit blog, je me suis un peu dégênée quoi!

J'ai décidé de faire des éclairs, car je me bats avec eux depuis un deux, trois ans. La première fois que j'en ai fait, ce fut un véritable fiasco! La pâte à choux n'est jamais montée, j'avais des tartines au lieu de beaux éclairs gonflés. Et pour l’anecdote, ces éclairs devait être le dessert pour ma soirée d'anniversaire, la loose! Vu que je n'avais pas de plan B, ni même le temps de penser et de préparer un plan B et que la ganache au chocolat était très bonne. Je l'ai servie dans des petites verrines... Mes convives, je suis sure, se souviennent encore de mon curieux dessert (honnêtement cela ne ressemblait à rien, encore mille excuses les amis!).

Bref, j'ai investi dans deux livres de plus dédiés uniquement aux éclairs. J'ai testé trois recettes de pâtes à choux différentes, différentes garnitures et je suis enfin arrivée à un résultat qui me plait!

Il me reste comme vous allez le voir sur les photos à peaufiner encore et encore le glaçage! Le fondant maison est bien réussi mais c'est le moment du glaçage qui me pose problème.J'ai testé le glaçage royal, le fondant maison et j'ai pas encore trouvé la technique qui me va. Bah cela va venir! En attendant voici quelques conseils pour éviter les même erreurs que moi!
Deux trois trucs à ne pas faire, si si je confirme à ne pas (plus) faire!
  • Réchauffer le fondant au micro-onde c'est devenu une sorte de caramel super dur à manger;
  • Réchauffer à la casserole et vouloir recouvrir les petits trous quand la garniture est un peu trop molle.
Pour ma Culino Version, je suis partie sur quelque chose de simple mais goûteux une crème pâtissière aromatisée. Pourquoi les éclairs Barbabelle? Parce qu'ils sont à la barbe à papa et ont la couleur de Barbabelle... souvenir souvenir (je suis restée une grande enfant :O).


Éclairs Barbabelle!




Voilà le plus beau... encore du boulot pour le glaçage non?


Ingrédients :

Pâte à choux
  • 20 cl de lait frais entier
  • 20 cl d'eau
  • 150 grs de beurre
  • 2 c.a.c/teaspoon de sucre
  • 2 pincées de sel
  • 200 grs de farine
  • 3 œufs
Lors de mon dernier essai, j'ai doublé les quantités de ma recette de base sauf pour les œufs. Et le résultat m'a plus que plu car les éclairs avaient une texture moelleuse à l'intérieur moins sèche.


Crème pâtissière
  • 250 grs de lait entier
  • 25 grs de sucre
  • 3 jaunes d’œufs
  • 25 grs de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 10 grs de farine
  • 10 grs de fécule maïs
  • Arome Barbe à papa
  • Colorant violet
  • 1 blanc d’œuf monté en neige
Glaçage
  • Fondant blanc
  • Colorant violet

Préparation :

Pour la pâte à choux

Préchauffer le four à 150ºC.

Mettre dans une casserole le lait, l'eau, le beurre (coupé en petits morceaux), le sucre et le sel. Mettre la casserole sur feu moyen.

Lorsque le beurre est complètement fondu ajouter d'un coup la farine, puis mélanger à la spatule. Baisser le feu un peu et mélanger, mélanger (tout le temps, même si on ne sent plus son bras!) jusqu'à ce que la préparation se décolle des parois de la casserole.

Une fois cette étape atteinte, ajouter hors du feu les œufs un par un. Mélanger bien entre chaque œuf au minimum 1 minute.

Placer la pâte dans une poche à douille et déposer une feuille de papier cuisson sur une plaque à pâtisserie. Former les éclairs, 14cm taille normale et 7cm pour des mini. Je le fais sans douille, car à chaque fois que j'en ai utilisé une cela ne donnait pas de bons résultat, du coup j'ai laissé tomber la douille.

Dorer avec un jaune d’œuf battu, attention de ne pas trop appuyer sur les éclairs lors de la dorure. Je ne le fais pas toujours, tout dépends du glaçage.

Enfourner les pour 55 minutes à une heure, NE PAS OUVRIR LE FOUR PENDANT CE TEMPS. Les éclairs doivent être bien gonflés et avoir une jolie couleur.


Pour la crème pâtissière à la barbe à papa

Mettre les œufs, le sucre et sel dans un bol et fouetter le tout. Ajouter la farine et la fécule de maïs, mélanger bien et réserver.

Dans une casserole mettre le lait et le sucre. Faire chauffer et lorsqu'il commence à frémir ôter du feu. 

Verser une louche de lait chaud sur la préparation à base d’œufs, mélanger à l'aide d'un fouet pour détendre le tout. Une fois que le mélange est homogène verser le dans le reste du lait chaud puis mélange encore.

Remettre le tout sur le feu et laisser épaissir tout en mélangeant. Lorsque la crème est épaisse et fluide à la fois, arrêter la cuisson.

Verser la crème dans un plat froid et la recouvrir de film plastique au contact (pour éviter les croutes). Lorsqu'elle est tiède, la mettre au frigo.

Une fois complètement refroidie, fouetter la crème vivement pour qu'elle reprenne consistance, ajouter quelques gouttes d'arôme barbe à papa, puis le colorant violet, mélanger bien le tout.

Battre le blanc d’œuf en neige et l'incorporer à la crème pâtissière, ainsi elle sera moins ferme et plus facile à utiliser lors du garnissage des éclairs. 

Mettre la crème dans une poche à douille. Toujours dans douille pou ma part, cette fois c'est juste parce que je n'avais pas le bon format de douille. Donc utiliser une douille, car cela rendra surement la chose plus facile!


Garnir les éclairs

Il y a plusieurs méthode, ceux qui le coupe en deux complètement, le tranche sur un côté ou perce des trous en dessous... Là c'est un peu comme vous le souhaitez en fonction de votre agilité je dirai! 

Percer 3 trous en dessous. Remplir l'éclair par les trous aux extrémités, charger de côté quand la crème est visible dans le trou central.  

Comme c'est pas toujours facile, je garnis dans chaque trou, pour être certaine que l'éclair est bien rempli!


Le glaçage

Réchauffer le fondant dans une casserole à feu doux, ajouter le colorant et mélanger pour bien le répartir. 

Le mélange doit être ni trop épais ni trop liquide. Poser l'éclair face à glacer dans le fondant puis le relever et le poser sur votre plat. 

Ne pas hésiter à avoir plus de fondant qu'il n'en faut, cela rendra le tout un peu plus facile enfin j'espère! Cette partie est délicate, je n'ai pas arrêté de me brûler mais je pense tenir le bon bout. Dès que je trouve une astuce plus easy je la partagerai avec vous!

Réserver les éclairs au frais jusqu'à la dégustation.



Source : Pâte à choux inspirée de Biscuits Collection, Hachette; Crème pâtissière Éclairs petits choux religieuses croquembouches & cie, Marabout






jeudi 23 février 2012

Cocotte poulet champignons!

Pour la dernière fête des mamans, j'ai eu de jolies mini-cocottes! C'est super mignon et très joli à table lors du service. Avec mes cocottes, j'ai eu droit à un petit livre plein de belles recettes assez sympa.

J'ai déjà fait plusieurs recettes de type œufs cocotte aux épinards, cocotte de ravioles au bouillon de légumes (ultra simple et rapide d'ailleurs), il y en a plein qui me tentent dans ce livre...

En voici une aujourd'hui qui a su répondre à mon envie de plat réconfortant avec des champignons et de la crème pour saucer avec mon bon pain :). Oui, je suis «gourmandise» comme dirait ma fille... 

La recette est simple et rapide, de quoi faire un bon petit plat pour le souper sans se casser la tête! On peut la servir dans des cocottes ou simplement sur une assiette ou encore en verrine à voir selon les envies et la faim! 

J'ai encore oublié de prendre des photos... désolée!
 

Cocotte de poulet et champignons
 

Ingrédients :
  • 300 grs de blanc de poulet
  • 200 grs de champignons mixte (paris et champêtre desséchés)
  • 4 c.a.s de crème fraîche épaisse
  • Estragron
  • Huile d'olive
  • Sel & poivre

Préparation :

Laver les champignons de paris, ôter les pieds et couper les têtes en quatre, réserver.

Prendre une belle poignée de champignons desséchés, les rincer plusieurs fois, puis les faire tremper dans un bol d'eau chaude pendant 15 minutes.

Préchauffer le four à 50ºC, mettre les cocottes ou les assiettes dedans pour qu'elles prennent la chaleur.

Pendant ce temps, couper les blancs de poulet en petits cubes.

Mélanger dans un bol la crème fraîche et l'estragon avec sel et poivre, réserver au frais.

Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle et y faire revenir les cubes de poulet, bien les colorer. Une fois la cuisson finie, réserver dans un plat et garder au chaud (dans le four).

Égoutter les champignons, les mélanger avec les champignons de paris puis les mettre à cuire dans la même poêle que le poulet. Remettre un peu d'huile si nécessaire. Ajouter quelques brins d'estragon, mélanger et finir la cuisson pendant quelques minutes.

Ajouter le poulet pour un dernier petit coup de chaud, mélanger.

Sortir les cocottes du four, déposer à l'intérieur le mélange poulet/champignons et ajouter un peu de crème à l'estragon sur le dessus et servir!


Source : Les cocottes, i2c






mercredi 22 février 2012

Compote Avocat - Bananes

Je vous ai parlé de ma découverte de l'avocat en dessert avec le gâteau à l'avocat et aux graines de pavot, voici une nouvelle recette pigée cette fois dans mon super livre des compotes. La compote Avocat/Banane, que dire de cette compote à part qu'elle est verte, douce et fraiche.

Je pensais que cette fois-ci avoir vaincu mes amies «pom'potes»... Mais du haut de ses 5 ans, ma fille me prépare à l'adolescence! 

Je m'explique, une fois ma compote finie, je trouve le goût tellement bon que je fais gouter la cuillère avant de la laver à mes amours. En bon gourmands, ils aiment bien lécher les plats.
Là, j'ai eu droit à un «c'est trop bon maman, c'est la meilleure compote!». Hourra, victoire, ai-je crié!

Mais à table, une fois le dessert servi (donc la compote dans un ramequin quoi!) la donne ne fut pas la même. Pourquoi? Est-ce dû au fait d'apprendre les ingrédients, banane et avocat (elle raffole des bananes, mange avocat en gâteau ou guacamole)? Ou développerait-elle déjà un sacré esprit de contradiction?!

C'est une compote à faire juste avant de passer à table, afin de lui laisser le temps de refroidir au frais pendant le repas, car les bananes et les avocat s'oxydent vite. Il faut remuer un peu avant de servir ou d'apporter le plat à table pour raviver la couleur.


Compote Avocat-banane


Pas de photo, désolée on l'a dévoré!


Ingrédients :
  • 2 bananes
  • 1 gros avocat
  • 2 c.a.s/tablespoon de lait
  • 30 grs de sucre roux (fin)
  • 1 c.a.c/teaspoon de jus de citron
Préparation :

Éplucher les bananes, les couper en rondelles et les faire fondre avec le sucre et le lait sur feu moyen en remuant régulièrement.

Éplucher l'avocat et récupérer la chair. Ajouter la aux bananes fondues hors du feu.

Mélanger et mixer le tout. Ajouter le jus de citron, mélanger.

Mettre le tout à refroidir et servir frais.


Source : Compotes maison, Cathy Ytak, Marabout






mardi 21 février 2012

Pain à l'épeautre et aux graines de tournesol

J'ai remarqué une chose cette fin de semaine, je fais plus de pains maison depuis que je n'ai plus de machine à pain! Étrange non?! C'est comme si je prenais davantage de plaisir maintenant qu'avant. J'ai aussi plus de temps, mais là encore je me dis que finalement ce n'est pas si long. Serait-ce le bruit de ma MAP qui me gênais? Ou le fait de trouver du très bon pain à la boulangerie?
 
Bref, là n'est pas la question! À force de faire mon pain, je fini par avoir envie de changer et par prendre de plus en plus de liberté dans les recettes. À tel point que cette fois-ci je me suis fait ma recette! 
 
Je suis partie sur une base avec de la farine d'épeautre. J'avais déjà testé la recette de base mais elle ne m'avait pas marquée plus que cela.

Dimanche soir, il me fallait faire du pain pour le petit déjeuner du lundi; j'avais envie d'un pain différent pour changer un peu de mon addiction au pain de blé entier. J'avais aussi envie d'utiliser des farines différentes, la farine d'épeautre et la farine non blanchie... Mes prochains essais seront avec de la farine de seigle si j'arrive à en trouver ici!


Pain à l'épeautre et aux graines de tournesol




Ingrédients :

Pour un pain de 600grs environ
  • 50 ml d'eau tiède
  • 21/4 c.a.c/teaspoon de levure boulangère instantanée (1 sachet de 8grs)
  • 270 grs de farine non blanchie
  • 110 grs de farine d'épeautre
  • 1 c.a.c/teaspoon de sucre
  • 1 c.a.c/teaspoon de sel
  • 1 c.a.s/tablespoon d'huile d'olive
  • 240 ml d'eau
  • 25 gsr de graines de tournesol

Préparation :

Mettre 50ml d'eau tiède avec la levure boulangère dans un bol, mélanger et réserver.

Mettre les deux farines dans le bol du robot avec le crochet, mélanger à la vitesse 2 pendant quelques secondes, le temps de mélanger un peu les farines.

Arrêter le robot et mettre dans le bol le sucre, le sel, les graines de tournesol.

Ajouter l'huile et le mélange eau/levure. Mélanger avec le crochet à la vitesse 2.

Ajouter petit à petit l'eau tout en mélangeant. Le but est d'obtenir une pâte qui s'accroche au crochet et se décolle des bords. La pâte sera un peu collante, si trop ajouter un peu de farine, si pas assez ajouter un peu d'eau.

Prendre la pâte et la mettre dans un bol farinée pour la première levée. Faire tourner la pâte dans le bol pour la recouvrir légèrement de farine. Laisser lever 1h30 minimum, la pâte double de volume.

Sur un plan de travail fariné, former le pain ou les pains selon les envies. Déposer le pain sur une plaque de cuisson recouverte d'un papier parchemin/cuisson fariné pour la seconde levée de 30 min cette fois (le temps de préchauffage du four).

Préchauffer le four à 220ºC.
Enfourner pour 30 minutes.

Pour avoir une belle croute dorée, voici l'astuce du coup de buée. Jeter dans le four préchauffé, avant de mettre le pain, un peu d'eau bouillante (1 tasse) et refermer le four aussi sec pour garder la buée dedans. Puis mettre le pain à cuire normalement.


Source : inspirée de Pain maison spécial machine à pain, Marabout chef






lundi 20 février 2012

Gâteau à l'avocat et aux graines de pavot

J'ai toujours mangé l'avocat en salade, jusqu'au jour où j'ai découvert, au hasard d'un tweet, le Gâteau à l'avocat et aux graines de pavot de B_Wak, du blog J'veux être bonne.

Là, je parle d'un gâteau super bon et original qui va vous permettre d'épater la galerie; mais aussi d'un blog culinaire que je vous invite à découvrir. 
 
Je commence par le blog, pour le découvrir vous avez le lien dans le nom ci-dessus et pour les curieux qui prendront la peine de finir de lire la suite, le lien sera en dessous de la recette aussi!
 
Pourquoi aller visiter ce blog et y retourner régulièrement? Parce que :
  • vous y trouverez des recettes originales, bien expliquées et qui donnent envie de se mettre derrière les fourneaux.
  • vous y apprécierez le coup de crayon de B_Wak qui décore ses recettes, ainsi que ses très belles photos.
  • vous y découvrirez aussi les «foodanimés» qui mettent un peu de magie dans un monde de brutes! Vidéos à voir.
  • vous y lirez la version anglaise pour mes copines anglophones!
C'est vrai que cela peut faire bizarre de vanter les mérites d'un autre blog culinaire, mais mon but, à moi c'est de partager avec vous mes découvertes et celle-là elle vaut le détour.
 
Je fais souvent la recette du gâteau à l'avocat avec des versions différentes : le muffin à emporter, les cœurs coulant, les dômes, les mini cakes et le gâteau (voir les photos).

Maintenant que j'ai essayé tout ça, je vais changer de recette pour faire découvrir l'avocat autrement qu'en salade avec des crevettes!

Gâteau à l'avocat et aux graines de pavot







merci à mon homme pour les belles photos!

Ingrédients :
  • 50 grs de beurre
  • 2 petits avocats (mûrs)
  • 180 grs de sucre
  • 4 œufs
  • 50 grs de graines de pavot
  • 50 grs d'amande en poudre
  • 2 c.a.c/teaspoon de levure chimique
  • 2 c.a.s/tablespoon de jus de citron
Glaçage
  • 1 petit avocat
  • 1 c.a.s/tablespoon de jus de citron
  • 200 grs de sucre glace

Préparation :

Si version cœur coulant ou moelleux, préparer le glaçage en premier et le mettre au congélateur le temps de faire la pâte à gâteau.

Glaçage : 
 
Récupérer la chair de l'avocat, la réduire en purée à l'aide d'un mixeur ou d'une fourchette. Ajouter le jus de citron et le sucre glace, bien mélanger. Réserver au frais.

Le gâteau :

Préchauffer le four à 160ºC.

Battre le beurre et le sucre ensemble.
Ajouter les avocats réduits en purée avec le jus de citron, le mélange doit devenir crémeux.

Ajouter un à un les jaunes d’œufs en réservant les blancs.
Ajouter la farine, la levure, les graines de pavot et les amandes en poudre, bien mélanger.

Battre les blancs en neige et les ajouter délicatement à la préparation.

Verser la pâte dans le ou les moules!

Si cœur coulant/fondant, remplir à moitié les moules et ajouter une cuillère à café de glaçage puis recouvrir de pâte. Attention ne pas en mettre trop sinon, cela va vraiment couler au démoulage... pas très beau mais bon quand même!

Cuisson :
  • 50 min pour le gâteau entier
  • moule type mini cakes ou autres 25-30 min environ/plaque
La cuisson est à surveiller pour l'adapter à vos moules et votre four.


Source : J'veux être bonne, B_Wak






vendredi 17 février 2012

Madeleines - Barbe à Papa, Thé vert matcha et Chocolat fleur de sel

Je suis un bec sucrée et fière de l'être! Je me régale à préparer des petites douceurs pour le dessert, le petit déjeuner et les goûters!
 
Pour le goûter, j'aime bien mangé des madeleines, c'est si bon!

Après plusieurs tests, je pense avoir trouver la recette qui me plait bien. Elle fait ma base pour des madeleines traditionnelles natures et ou parfumées. Après pour les versions plus travaillées ou salées, j'ai d'autres recettes en stock!

Je fais des mini-madeleines. J'aime bien faire des versions mini de biscuits et autres gourmandises, comme les cannelés par exemple. J'ai l'impression de pouvoir en manger plus et c'est tout mignon! 

Pour le cas des madeleines, je fais des mini et quelques grandes pour les gourmands! Je les fais avec des moules en silicone, c'est bien pratique pour démouler et tout!

Les parfums que je fais avec cette recette varient au grès de mes envies Barbe à Papa, Fraise Tagada, Banane, Thé vert Matcha, nature, fourrées, ect. Laissez faire votre imagination!

Madeleines – Barbe à Papa, Thé vert matcha et Chocolat fleur de sel




Ingrédients :
  • 3 blancs d’œufs (90 grs)
  • 100 grs de beurre fondu
  • 40 grs de farine
  • 100 grs de sucre glace
  • 40 grs de poudre d'amandes
  • 1 c.a.c/teaspoon de thé vert matcha
  • ½ c.a.c/teaspoon d'arôme alimentaire Barbe à Papa
  • quelques morceaux de chocolat fleur de sel

Préparation :

Mettre le beurre à fondre au micro-onde, réserver.
Battre les œufs en neige, réserver.
Mélanger la farine, le sucre et la poudre d'amandes. Ajouter le beurre fondu, puis les blancs en neige délicatement.

Préchauffer le four à 190ºC.

Diviser la pâte obtenue en 3 dans 3 bols différents.
Mettre dans le premier bol le thé vert matcha et mélanger doucement.
Mettre dans le second bol l'arôme alimentaire et mélanger doucement.
Dans le troisième bol, laisser la pâte telle quelle.

Mettre une à deux cuillères de pâte dans la forme du moule, ne pas le remplir car la pâte s'étale par la suite dans le four pour épouser la forme de la madeleine.
Lors du remplissage des formes avec la troisième pâte, remplir un peu puis ajouter un morceau de chocolat fleur de sel (petit) et remettre un peu de pâte par dessus, bien recouvrir pour ne pas laisser de trou à la cuisson.

Enfourner les madeleines pour 10 minutes, elles doivent être bien gonflées. Démouler à la sortie du four et les faire refroidir sur une grille.

Attention, cela disparaît très vite!

Source : Biscuits, Hachette






jeudi 16 février 2012

Tatin de poireaux à la truite arc-en-ciel

J'aime bien faire des plats qui sortent de l'ordinaire. C'est pour cela que je suis souvent séduite par des livres proposant des versions salés de grands dessert et inversement. Il y a un bon moment maintenant, je me suis offert un livre sur les tatins.

J'aime beaucoup la tarte Tatin traditionnelle aux pommes, mais les versions salés sont aussi un régal pour les papilles. J'aime bien les faire en hiver, parce qu'elles sont réconfortantes, santé et toujours faciles à préparer!

Dans mon frigo, j'avais des poireaux et je n'avais pas envie de faire une soupe (si si!) ou autres papillotes de poissons, j'avais envie de changer un peu. Pour corser le tout, car avoir une envie de poireaux au final c'est pas bien compliqué, j'avais aussi envie de cuisiner mes filets de truites arc-en-ciel!

Un petit tour dans mes livres de cuisine, mon regard tombe sur Mes tatins salées et sucrées de Nathalie Combier. Ni une ni deux, je le consulte car l'envie d'une tatin se fait entendre... Et côté timing, je suis encore dans temps, vite on fait une pâte salée rapide et hop c'est parti mon kiki!

Je me suis donc inspirée de la recette «Tatin de poireaux à la truite saumonée» pour la version truite arc-en-ciel que voici :


Tatin de poireaux à la truite Arc-en-ciel

petits soucis de démoulage!



Ingrédients :
  • 1 pâte salée rapide (ou feuilletée toute prête)
  • 4 poireaux
  • 5 filets de truites arc-en-ciel
  • Quelques brins de ciboulette
  • 2 échalotes
  • Huile d'olive
  • 4 c.a.s/tablespoon de crème fraiche épaisse
  • 3 jaunes d’œufs
  • 30 grs de beurre
  • Sel et poivre

Préparation :

Peler et hacher les échalotes.
Laver et couper les poireaux en petites rondelles, puis les passer au mixeur 30 secondes.

Dans une poêle faire fondre les échalotes dans le beurre, ajouter les poireaux, saler et poivrer. Laisser dorer le tout pendant quelques minutes. Les poireaux doivent devenir fondants. Remuer régulièrement. Si cela accroche un peu dans la poêle ajouter un peu d'eau. Égoutter pour enlever l'excédent d'eau et réserver.

Faire cuire les filets de truite à la vapeur ou 5 min dans un plat allant au micro-onde. Émietter les filets dans un grand saladier. Ajouter les jaunes d’œufs, la crème fraiche, la ciboulette émincée, sel poivre au goût et remuer délicatement.

Huiler le moule à tarte avec un peu d'huile d'olive. Mettre au fond du plat les poireaux, puis recouvrer avec la préparation à base de truite. Attention les deux préparations ne doivent pas être trop liquides, égoutter si nécessaire pour enlever l'excédent d'eau.

Déposer la pâte à tarte par dessus. Enfoncer délicatement la pâte sur les bords du moule afin de former la tarte.

Enfourner pour 25-30 minutes à 210ºC.
Démouler la tarte sur un grand plat de service à la sortie du four et laisser refroidir légèrement puis déguster!

Source : Mes tatins salées et sucrées, Nathalie Combier, édition Minerva